top of page
Rechercher

Pourquoi se plier en quatre

quand on peut se plier en deux ?


Quand on se donne de la peine, qu'on fait beaucoup d'efforts, même tout son possible pour rendre service à quelqu'un...on se plie en quatre.

On se "donne du mal" et parfois cela peut tourner au reproche ce qui au final ne fait du bien à personne.


Et si on apprenait à rendre service tout en se faisant du bien? Ce serait du "win-win" pour tous. Allons-y !

Commençons par trouver les plis de notre corps.

Le pli de l'aine par exemple.

Allons plus loin. Les genoux .

Ils se plient aussi mais dans l'autre sens.

Les plis de l'aine se creusent d'avant en arrière.

Les plis des genoux d'arrière en avant.

Quand ces deux plis sont activés en même temps en lien avec un tronc tranquille,

sans plis (sans affaissement) alors on "se plie" en deux là où ça va mieux.

Ces deux plis sont magiques quand on sait les utiliser en unisson. Ils libèrent le dos et la nuque des tensions excessives ( finit le " j'en ai plein le dos"). Ils allègent les mouvements du quotidien quand, là où il y a ces plis, on laisse rouler les os dans leurs articulations lors de la marche, la montée d'escaliers, l'accroupissement, l'assise, la pratique sportive ... En se pliant en deux on se rend service tout en faisant beaucoup d'heureux.





7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page